" />

Comité Laïcité République

La laïcité n’est pas une opinion, c’est la liberté d’en avoir une.

Présentation

Bureau du Comité Laïcité République

Elu lors de l’Assemblée générale du 23 mai 2016.

Président : Patrick Kessel
Président délégué : Philippe Foussier
Président exécutif : Jean-Pierre Sakoun.

Lire la suite ...

Communiqué du Comité Laïcité République

Pour des avancées concrètes en faveur de la laïcité

Les principes de la loi de 1905 dans la Constitution, les financements publics d’associations cultuelles, un Office parlementaire de la laïcité, la neutralité dans la petite enfance, l’accompagnement des sorties scolaires, l’enseignement religieux dans les écoles publiques d’Alsace-Moselle.

Lire la suite ...

Communiqué du Comité Laïcité République

Au Rassemblement des Musulmans de France, l’UOIF invite des imams extrêmistes (13 mai 16)

Ils sont favorables aux attentats suicides (Hassan Iquioussen), à la condamnation à mort des femmes non voilées, et ouvertement antisémites (Omar Abdelkafy)...

Lire la suite ...

Communiqué du Comité Laïcité République

Le choix de "Black M", de "Sexion d’assaut", humilie les victimes de la Bataille de Verdun (11 mai 16)

"Nous demandons au Maire de Verdun, aux autorités départementales, régionales et nationales de se ressaisir, pour que la France et le monde ne connaissent pas l’humiliation de voir cracher sur la tombe des 306 000 tués de Verdun."

Lire la suite ...

Rebond

La républicophobie, une maladie qui gagne les égoïstes et les sots

"La liberté de conscience, l’égalité en droit entre tous et en premier lieu entre femmes et hommes, la laïcité qu’on voulait gravées dans le marbre de la République, l’universalisme de ces principes, sont désormais fréquemment vilipendés."

Lire la suite ...

Présentation

CLR : Déclaration de principes et bulletin d’adhésion

"La laïcité n’est pas tournée vers le passé mais vers le futur des hommes."

Lire la suite ...

Charb (1967 - 2015)

Charb (3e à g.), Président du jury du Prix de la Laicité 2012.
Charb (3e à g.), Président du jury du Prix de la Laicité 2012.

« J’ai moins peur des extrémistes religieux que des laïques qui se taisent. » Charb, président du jury, lors de la remise du Prix de la Laïcité, le 8 octobre 2012 à l’Hôtel de ville de Paris.

Mis en ligne : 8 janvier 2015

Voir toutes les UNE…

Derniers articles

A. Finkielkraut : "Black M et l’antiracisme réflexe" (RCJ, causeur.fr, 24 mai 16) - Revue de presse/vidéo - 25 mai

Revue de presse/vidéo

A. Finkielkraut : "Black M et l’antiracisme réflexe" (RCJ, causeur.fr, 24 mai 16) - 25 mai

Voir "Finkielkraut : Black M et l’antiracisme réflexe".

Tariq Ramadan fait « de la défense du dogme un axe politique » (D. Leschi, Le Monde, 25 mai 16) - Revue de presse Didier Leschi, directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration. - 24 mai

Revue de presse

Tariq Ramadan fait « de la défense du dogme un axe politique » (D. Leschi, Le Monde, 25 mai 16) Didier Leschi, directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration. - 24 mai

"Tariq Ramadan assure que les réticences vis-à-vis du foulard, porté dans une volonté de réaffirmation de l’identité musulmane depuis la victoire de l’islam politique en Iran, ne seraient que le résultat d’une " obsession française ". Ce faisant, il souhaite mobiliser un public de fidèles musulmans avec la volonté d’utiliser ce débat comme porte d’entrée de la remise en cause de notre laïcité publique. C’est dans ce contexte que s’inscrit sa demande de la nationalité française qui a suscité dimanche 22 mai l’ire du premier ministre. Comme le soulignait le grand historien de la loi de 1905 qu’était Emile Poulat, aucune histoire du mot " laïcité ", apparu après la guerre franco-prussienne de 1870, n’a été entreprise. Avant cette date, seul l’adjectif faisait partie du vocabulaire. On parlait de République laïque, (...)

"Ensaf Haidar, libre conduite" (Libération, 24 mai 16) - Revue de presse Ensaf Haidar, auteur de "Mon combat pour sauver Raïf Badawi" (L’Archipel). - 24 mai

Revue de presse

"Ensaf Haidar, libre conduite" (Libération, 24 mai 16) Ensaf Haidar, auteur de "Mon combat pour sauver Raïf Badawi" (L’Archipel). - 24 mai

Lire "Ensaf Haidar, libre conduite".

"Laïcité : les projets des candidats à la primaire de droite" (Le Figaro, 23 mai 16) - Revue de presse - 23 mai

Revue de presse

"Laïcité : les projets des candidats à la primaire de droite" (Le Figaro, 23 mai 16) - 23 mai

"Nicolas Sarkozy Les Républicains avaient consacré une journée de travail à huis clos sur la question en 2015. Le patron du parti a depuis avancé quelques-unes de ses propositions : tolérance zéro à l’égard des pratiques communautaires dans les écoles, interdiction du voile dans les sorties scolaires ou à l’université, suppression des repas confessionnels dans les cantines, opposition à la transformation d’églises en mosquées, habilitation des imams par le CFCM et expulsions de ceux qui tiendraient « des propos non conformes aux intérêts de la République ». Défenseur, en son temps, d’une « laïcité positive », l’ancien président souhaite aujourd’hui constituer un « islam de France » dans un pays, ne cesse-t-il de répéter, dont « les racines chrétiennes ne sont pas un obstacle et ne doivent pas être sacrifiées ». (...)

Pour des avancées concrètes en faveur de la laïcité - Communiqué du Comité Laïcité République - 23 mai

Communiqué du Comité Laïcité République

Pour des avancées concrètes en faveur de la laïcité - 23 mai

A moins d’un an de l’élection présidentielle et alors qu’un discours anti-républicain se développe dans le pays [2], le Comité Laïcité République en appelle au Président de la République afin que soient concrétisés les engagements pris en matière de Laïcité [3]. Le CLR attend que les principes de la loi de 1905 soient inscrits dans la Constitution [4] afin de mettre un terme aux contournements de la loi de séparation. Il demande une enquête qui pourrait être confiée à la Cour des comptes ou aux chambres régionales des comptes sur les financements par les pouvoirs locaux d’associations dites culturelles, souvent faux-nez d’associations cultuelles, afin d’établir la réalité de la situation [5]. Le CLR suggère que soit créé un Office parlementaire de la laïcité sur le modèle de l’Office des choix scientifiques (...)

"Loubna Abidar, "la dangereuse" : trop libre, trop franche, trop femme, trop "pute"..." (marianne.net , 21 mai 16) - Revue de presse Loubna Abidar, actrice, auteur de "La dangereuse" (Stock). - 23 mai

Revue de presse

"Loubna Abidar, "la dangereuse" : trop libre, trop franche, trop femme, trop "pute"..." (marianne.net , 21 mai 16) Loubna Abidar, actrice, auteur de "La dangereuse" (Stock). - 23 mai

[...] Pourquoi ce livre, justement ? Il y a deux raisons. La première, c’est de donner le courage aux femmes de parler, de rêver. Je ne veux plus que les femmes disent : "Si on est pauvre, si on n’a pas fait d’études, on ne va jamais y arriver". Ce n’est pas vrai, ce n’est jamais trop tard. J’ai essayé de faire ce livre pour montrer que ce n’est jamais trop tard. La deuxième chose, c’est parce que les journalistes au Maroc ont beaucoup menti, ils m’ont fait beaucoup de mal, ils ont donné une image de moi comme si j’étais une vraie prostituée. Ils ont dit aussi que je travaillais avec le Mossad. A chaque fois qu’on a un problème au Maroc, c’est la faute soit du Mossad, soit des juifs. Ça m’a beaucoup fait mal, à ma famille aussi. Pour l’entourage de mes proches, je suis la femme qui a vendu le pays aux (...)

"À Saint-Denis, l’islamisation est en marche" (Le Figaro Magazine, 20 mai 16) - Revue de presse - 22 mai

Revue de presse

"À Saint-Denis, l’islamisation est en marche" (Le Figaro Magazine, 20 mai 16) - 22 mai

Lire "À Saint-Denis, l’islamisation est en marche".

Valls : « aucune raison » d’accorder la nationalité française à Tariq Ramadan (Radio J, AFP, 22 mai 16) - Revue de presse - 22 mai

Revue de presse

Valls : « aucune raison » d’accorder la nationalité française à Tariq Ramadan (Radio J, AFP, 22 mai 16) - 22 mai

Lire "Valls : « aucune raison » d’accorder la nationalité française à Tariq Ramadan"

"Migrants et intégration des étrangers : où en est la France ?" (G. Chevrier, Y. Roucaute, atlantico.fr , 16 mai 16) - Revue de presse Guylain Chevrier, membre de la mission Laïcité du Haut Conseil à l’Intégration (2010-2013) ; Yves Roucaute, philosophe, enseignant. - 18 mai

Revue de presse

"Migrants et intégration des étrangers : où en est la France ?" (G. Chevrier, Y. Roucaute, atlantico.fr , 16 mai 16) Guylain Chevrier, membre de la mission Laïcité du Haut Conseil à l’Intégration (2010-2013) ; Yves Roucaute, philosophe, enseignant. - 18 mai

"[...] Guylain Chevrier : [...] Il y a des facteurs très objectifs dans cette façon de distinguer les migrants, tel que le risque d’accueillir des djihadistes susceptibles de commettre sur notre sol des actes terroristes, comme cela fut le cas avec les attentats de novembre. Ce que l’on a longtemps dénié et que le ministre de l’intérieur a finalement confirmé. Aspect que le juge Trévidic avait déjà évoqué lors d’une interview en septembre 2015, prévenant de l’imminence d’un attentat de grande ampleur et des risques relatifs aux facilités de renvoyer de Syrie en France des volontaires (djihadistes) aguerris, qui s’infiltrent. Le fait, dans ce prolongement, que les attentats commis en France, considérée comme une cible désignée autant comme chrétienne que comme mécréante, rejoignent ceux commis contre les (...)

"Verdun 2016 : la victoire des identitaires ?" (I. Kersimon, lefigaro.fr/vox , 16 mai 16) - Revue de presse Isabelle Kersimon, journaliste, auteur de "Islamophobie : la contre-enquête" (Plein Jour). - 16 mai

Revue de presse

"Verdun 2016 : la victoire des identitaires ?" (I. Kersimon, lefigaro.fr/vox , 16 mai 16) Isabelle Kersimon, journaliste, auteur de "Islamophobie : la contre-enquête" (Plein Jour). - 16 mai

Lire "Verdun 2016 : la victoire des identitaires ?".

Soutenons le projet de film "Neda, un jour elle ôte son voile" - Avec la participation du CLR - 16 mai

Avec la participation du CLR

Soutenons le projet de film "Neda, un jour elle ôte son voile" - 16 mai

"En 1979 en Iran, Neda, fillette de 11 ans, apprend qu’elle n’est pas un être comme les autres, mais un sexe à cacher, à être voilé. Puis à l’âge adulte, lorsqu’elle va à l’université, dès qu’elle sort de chez elle, les voix et les mains des hommes l’agressent. Les nuits de Néda sont agitées. Elle veut se débarrasser du voile. Mais comment faire. Un jour, elle ôte son voile…" "Neda le court-métrage ne pourra voir le jour sans votre contribution. Une collecte participative est lancée pour permettre à Ana Pak de réaliser ce projet qu’elle porte depuis de nombreuses années." Voir "NEDA le court-métrage, "Un jour elle ôte son voile – l’art au service du (...)

"Zineb El Rhazoui, en lutte contre cette "bien-pensance" qui voudrait excuser les terroristes" (marianne.net , 13 mai 16) - Revue de presse - 15 mai

Revue de presse

"Zineb El Rhazoui, en lutte contre cette "bien-pensance" qui voudrait excuser les terroristes" (marianne.net , 13 mai 16) - 15 mai

Lire "Zineb El Rhazoui, en lutte contre cette "bien-pensance" qui voudrait excuser les terroristes".

"Abidar ! Oooh, ils t’ont frappée ? Est-ce qu’au moins ils t’ont violée ?" (Le Monde, 14 mai 16) - Revue de presse - 14 mai

Revue de presse

"Abidar ! Oooh, ils t’ont frappée ? Est-ce qu’au moins ils t’ont violée ?" (Le Monde, 14 mai 16) - 14 mai

"Au hammam, un corps n’a pas de secrets. Je suis toute nue avec mes cicatrices. Mes cicatrices sont un livre ouvert, un livre de coups, un manuel d’histoire de moi-même. J’ai toutes sortes de cicatrices, plus ou moins bien cachées. Les brûlures de cigarettes sont un peu parties avec le temps mais celle qui avait tourné au furoncle, juste au-dessus de ma poitrine, était si moche qu’un coup de chirurgie esthétique a bien arrangé l’affaire. Il me reste une balafre sur le bras gauche. Ça, c’était avec le couvercle brûlant d’un plat à tagine. Celle sur le torse, en haut à droite, je ne sais plus avec quoi c’était. Cette autre qui me traverse une partie du front non plus. Il m’a si souvent frappée… C’est comme dans un film de karaté. Quand tu te retrouves balancée contre la table et que, trois secondes après, (...)

Rassemblement des musulmans de France : des "intervenants du monde arabe seront absents" (AFP, 13 mai 16) - Revue de presse - 14 mai

Revue de presse

Rassemblement des musulmans de France : des "intervenants du monde arabe seront absents" (AFP, 13 mai 16) - 14 mai

[...] Si l’UOIF gravite dans l’orbite européenne de la confrérie égyptienne des Frères musulmans, matrice d’un islam très politique, le président de l’organisation française affiche plus que jamais sa volonté de "contribuer à l’apaisement de la société". "Les Frères musulmans, c’est un parti politique. (...) Moi, ma vocation, c’est le culte", affirme Amar Lasfar. "Je le dis à mes coreligionnaires : un citoyen doit faire de la politique, mais pas au nom de la religion", ajoute-t-il. Le thème de cette 33e RAMF, "ensemble construisons l’avenir", sans référence à l’islam, est une "réponse à ceux qui veulent la division, la ségrégation" dans une société ébranlée par les attentats jihadistes depuis janvier 2015, fait valoir Amar Lasfar. "Ici au Bourget, les gens viennent crier haut et fort qu’ils sont d’abord des (...)

Congrès de l’UOIF : « Certains invités étrangers ont appelé au djihad armé » (M. Louizi, lefigaro.fr/vox , 13 mai 16) - Revue de presse Mohamed Louizi, ex-président des Étudiants musulmans de France (Lille), auteur de "Pourquoi j’ai quitté les frères musulmans" (Michalon). - 13 mai

Revue de presse

Congrès de l’UOIF : « Certains invités étrangers ont appelé au djihad armé » (M. Louizi, lefigaro.fr/vox , 13 mai 16) Mohamed Louizi, ex-président des Étudiants musulmans de France (Lille), auteur de "Pourquoi j’ai quitté les frères musulmans" (Michalon). - 13 mai

"[...] Lorsque vous analysez attentivement la liste des intervenants, quelques noms posent problème. J’en cite deux : Le premier est un Soudanais de renommée internationale. Il s’appelle Issam Al-Bachir, résolument frérosalafiste, jihadiste, pro-Hamas et contre l’existence d’Israël. Il occupe le poste de secrétaire général adjoint de l’UISM (Union internationale des savants musulmans) que préside Youssef Al-Qaradawi. Il figure parmi les signataires d’un communiqué, à côté de 106 sommités islamistes et frérosalafistes, à l’échelle internationale appelant, entre autres, à la rébellion contre le régime syrien, encourageant la désertion, et interdisant, via une fatwa, aux forces de la police et de l’armée syrienne de continuer à travailler sous les ordres de Bachar Al-Assad. Une année plus tard, en juin 2013, il a (...)

Au Rassemblement des Musulmans de France, l’UOIF invite des imams extrêmistes (13 mai 16) - Communiqué du Comité Laïcité République - 13 mai

Communiqué du Comité Laïcité République

Au Rassemblement des Musulmans de France, l’UOIF invite des imams extrêmistes (13 mai 16) - 13 mai

Ce vendredi 13 mai 2016 commence le Rassemblement Annuel des Musulmans de France, organisé par les Frères Musulmans de l’UOIF (Union des Organisations Islamiques de France). La liste des intervenants communiquée par les Frères musulmans est édifiante, qu’ils soient sur place ou en duplex. Ainsi, depuis la branche soudanaise, l’on aura l’occasion d’écouter Issam El-Bachir. Depuis la branche libanaise, l’imam Khalid Zakaria. Depuis la branche égyptienne, le prêcheur Omar Abdelkafy. Depuis la branche denaisienne, le prêcheur Hassan Iquioussen et son fils. Et depuis la branche parisienne, l’incontournable Ahmed Jaballah. Outre qu’ils laissent songeurs sur le concept d’islam de France, agité par l’UOIF, ces imams très « en pointe » sont les uns ou les autres, favorables aux attentats suicides (Hassan (...)

"La culture otage du terrorisme ?" (MPCT, 11 mai 16) - Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme - 13 mai

Mouvement pour la Paix et contre le Terrorisme

"La culture otage du terrorisme ?" (MPCT, 11 mai 16) - 13 mai

"LA CULTURE OTAGE DU TERRORISME ? Deux événements graves conduisent à se poser la question. Le 16 mai prochain, le film Munich : a Palestinian story doit être projeté à la 69e édition du Festival de Cannes. Le site du "Fonds arabe pour les arts et la culture" qui l’a financé, présente comme des "combattants de la liberté" les terroristes palestiniens qui ont pris en otage et massacré onze athlètes et entraîneurs israéliens pendant les Jeux Olympiques de 1972. En s’attaquant à l’antique symbole du sanctuaire olympique, ces assassins niaient la culture et l’humanité. Nous ne pouvons accepter qu’ils soient honorés dans le cadre du prestigieux festival de Cannes, lui-même placé sous le patronage du Ministère de la Culture. Le 26 mai doit s’ouvrir dans un théâtre de Copenhague une exposition, organisée par (...)

"Verdun : le concert de Black M annulé" (estrepublicain.fr , 13 mai 16) - Revue de presse - 13 mai

Revue de presse

"Verdun : le concert de Black M annulé" (estrepublicain.fr , 13 mai 16) - 13 mai

Lire "Verdun : le concert de Black M annulé".

"Comment concilier religion et travail ? Conférences et débat en Limousin" (France 3 Limousin, 11 mai 16) - Revue de presse/vidéo - 12 mai

Revue de presse/vidéo

"Comment concilier religion et travail ? Conférences et débat en Limousin" (France 3 Limousin, 11 mai 16) - 12 mai

Voir "Comment concilier religion et travail ? Conférences et débat en Limousin".

H. Bouteldja : Le complexe de persécution - Note de lecture par Khaled Slougui, président de l’association Turquoise Freedom. - 11 mai

Note de lecture

H. Bouteldja : Le complexe de persécution par Khaled Slougui, président de l’association Turquoise Freedom. - 11 mai

Plaidoyer pour la fraternité de Abdennour Bidar, voilà un livre dont je conseille vivement la lecture à Houria Bouteldja ; car elle a besoin de se défaire de cette souffrance atroce qui transparaît dans son livre et qu’on devine être à l’origine d’autant de haine. Lacan parlerait, je suppose, de complexe de persécution. Je pense très sincèrement que le combat qu’elle essaie de nous faire partager est contre-productif, à contre-courant de l’histoire, irréaliste. Son discours « anti-tout » (anti-colonial, anti-français, antirépublicain, anti laïc, antiféministe, anti art, anti esthétique, anti juif, anti blanc…) est tellement non fondé et excessif qu’il en devient franchement désuet, éculé et anachronique. Il n’y a aucune argumentation digne de ce nom, susceptible de donner de la crédibilité à son discours. (...)

"L’inquiétante racialisation du discours de gauche" (F. Noudelmann, Le Monde, 12 mai 16) - Revue de presse François Noudelmann, Professeur à l’université de Paris-VIII. - 11 mai

Revue de presse

"L’inquiétante racialisation du discours de gauche" (F. Noudelmann, Le Monde, 12 mai 16) François Noudelmann, Professeur à l’université de Paris-VIII. - 11 mai

"Depuis les attentats contre Charlie Hebdo, un discours critique est apparu chez certains universitaires qui emploient un langage racial, identifiant des paroles blanches ou non blanches. Cette répartition des êtres parlants selon leur couleur a été revendiquée par des enseignants de l’université Paris-VIII lors des grèves contre la " loi travail " et récemment par les signataires d’une pétition demandant que la non-mixité soit reconnue comme un droit (Mediapart, le 4 mai). Ces appels provenant d’une université issue, en 1969, d’un désir contestataire, révèlent un dévoiement de son esprit et de ses pratiques. Dans cette université-monde se croisent des étudiants aux origines et aux cultures diverses. Les langues, les couleurs et les styles de vie cohabitent, les tenues voilées les plus variées côtoyant (...)

Le choix de "Black M", de "Sexion d’assaut", humilie les victimes de la Bataille de Verdun (11 mai 16) - Communiqué du Comité Laïcité République - 11 mai

Communiqué du Comité Laïcité République

Le choix de "Black M", de "Sexion d’assaut", humilie les victimes de la Bataille de Verdun (11 mai 16) - 11 mai

Le Comité Laïcité République s’étonne et s’inquiète du choix des autorités françaises de confier au rappeur Black M, du groupe « Sexion d’assaut » (sic), « l’animation musicale » de la commémoration centenaire de la Bataille de Verdun. Cette victoire française, qui fut obtenue au prix de 379 000 morts, disparus et blessés français, métropolitains et ultramarins, mérite probablement mieux qu’une célébration sous la forme d’un concert de rap, confié à un "artiste" dont les chansons contiennent les paroles suivantes : « Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent. Coupe-leur le pénis, laisse-les morts, retrouvés sur le périphérique » ; « Quand je vois ce que vous a fait la France, ce pays de kouffars… » ; « Dans ma rue, les Chinois s’entraident et se tiennent par la main, les Youpins s’éclatent et font des (...)

J. Julliard : « Aux sources de l’islamo-gauchisme » (Le Figaro, 2 mai 16) - Revue de presse Jacques Julliard, historien et essayiste, éditorialiste à "Marianne". - 10 mai

Revue de presse

J. Julliard : « Aux sources de l’islamo-gauchisme » (Le Figaro, 2 mai 16) Jacques Julliard, historien et essayiste, éditorialiste à "Marianne". - 10 mai

"Fascination pour la violence Il y a un problème de l’islamo-gauchisme. Pourquoi et comment une poignée d’intellectuels d’extrême gauche, peu nombreux mais très influents dans les médias et dans la mouvance des droits de l’homme, ont-ils imposé une véritable sanctuarisation de l’islam dans l’espace politique français ? Oui, pourquoi ces intellectuels, pour la plupart agnostiques et libertaires, se sont-ils brusquement pris de passion pour la religion la plus fermée, la plus identitaire, et, dans sa version islamiste, la plus guerrière et la plus violente à la surface du globe ? Pourquoi cette étrange intimidation, parée des plumes de la morale ? Pourquoi ne peut-on plus parler de l’islam qu’en présence de son avocat ? Le résultat est stupéfiant, aberrant. On vient en effet d’assister, en l’espace (...)

"Les extrémistes de la tolérance et leurs dégâts" (K. Akouche, causeur.fr , 17 fév. 16) - Revue de presse Karim Akouche, poète, romancier et dramaturge. - 10 mai

Revue de presse

"Les extrémistes de la tolérance et leurs dégâts" (K. Akouche, causeur.fr , 17 fév. 16) Karim Akouche, poète, romancier et dramaturge. - 10 mai

Lire "Les extrémistes de la tolérance et leurs dégâts".

Loi Travail et laïcité : mémorandum aux parlementaires (CLR Charente, 2 mai 16) - Comité Laïcité République Charente - 9 mai

Comité Laïcité République Charente

Loi Travail et laïcité : mémorandum aux parlementaires (CLR Charente, 2 mai 16) - 9 mai

"Madame, Messieurs les Députés de la Charente Madame, Monsieur les Sénateurs de la Charente OBJET : PROJET LOI TRAVAIL ET LAÏCITE Mesdames, Messieurs, Le Comité Laïcité et République de la Charente souhaite attirer votre attention sur les dangers de la loi travail dite El Khomri du point de vue du respect de la laïcité, fondement de notre République. Le Comité Laïcité République de la Charente affirme que la religion doit rester dans le domaine de la sphère privée. La conviction religieuse n’est qu’un aspect de la liberté individuelle. Elle est traitée à ce titre, de manière satisfaisante par le code du travail actuel précisé par la jurisprudence. Le Comité Laïcité République de la Charente a contacté des responsables syndicaux de divers horizons. Ils se plaignent de la formulation trop générale de la (...)

Tous droits réservés © Comité Laïcité République - Maison des associations, 54 rue Pigalle, 75009 Paris Mentions légales