Comité Laïcité République

La laïcité n’est pas une opinion, c’est la liberté d’en avoir une.

Lettre ouverte aux citoyens d’Alsace et de Moselle

Concordat : pour une nouvelle nuit du 4 août

par Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République

"Les athées, les agnostiques mais aussi les musulmans, les bouddhistes, les hindouistes, les sikhs sont ainsi exclus de la manne de l’État qui consacre environ 65 millions d’euros par an au financement du concordat. Seraient-ils moins citoyens que les autres ?"

Lire la suite ...

Communiqué du Comité Laïcité République

Les ravis de la crèche

"M. Ménard, maire de Béziers soutenu par le Rassemblement Bleu Marine, et M. Retailleau, président du conseil général de la Vendée, récemment rallié à l’UMP après avoir accompli 20 années de mandats électifs auprès de Philippe de Villiers et du Mouvement pour la France, se livrent à une manipulation politique de ces symboles religieux."

Lire la suite ...

Edito du Président

Philae : une nouvelle ère pour les Lumières (21 nov. 14)

par Patrick Kessel, président du Comité Laïcité République

"Cet exploit concrétise une longue chaîne humaine d’esprits libres qui osèrent questionner les vérités de leur temps, ébranler les certitudes, affronter les dogmes, enfanter de nouvelles lectures du monde. Parfois au péril de leur vie."

Lire la suite ...

Communiqué du Comité Laïcité République

Une femme afghane, un chef d’entreprise français et deux philosophes, lauréats du Prix 2014 de la Laïcité (27 oct. 14)

Le Grand Prix international a été attribué à Shoukria Haïdar (Negar), le Grand Prix national à Jean-Luc Petithuguenin (Paprec) et deux prix spéciaux à Catherine Kintzler et Henri Pena-Ruiz.

Lire la suite ...

CLR : Déclaration de principes et bulletin d’adhésion

"La laïcité n’est pas tournée vers le passé mais vers le futur des hommes."

Lire la suite ...

Voir toutes les UNE…

Derniers articles

Les ravis de la crèche - Communiqué du Comité Laïcité République - 10 décembre

Communiqué du Comité Laïcité République

Les ravis de la crèche - 10 décembre

Depuis quelques jours, la question des crèches fait presque la une de l’actualité. On y remarque que l’évocation de l’installation de crèches à la mairie de Béziers et au Conseil général de Vendée s’accompagne à chaque fois d’une stigmatisation de la laïcité, décrite comme "intolérante", voire "intégriste". Revenons aux faits. M. Ménard, maire de Béziers soutenu par le Rassemblement Bleu Marine, et M. Retailleau, président du conseil général de la Vendée, récemment rallié à l’UMP après avoir accompli 20 années de mandats électifs auprès de Philippe de Villiers et du Mouvement pour la France, se livrent à une manipulation politique de ces symboles religieux. Chantres d’une France catholique et blanche, d’une Europe qui affiche fièrement ses "racines chrétiennes", inscrits pour l’un dans la mouvance de l’extrême droite, (...)

F. Laborde : « Au lieu de servir d’aiguillon, l’Observatoire met le couvercle sur les problèmes » (la-croix.com , 9 déc. 14) - Revue de presse Sénatrice PRG, membre de l’Observatoire de la Laïcité. - 9 décembre

Revue de presse

F. Laborde : « Au lieu de servir d’aiguillon, l’Observatoire met le couvercle sur les problèmes » (la-croix.com , 9 déc. 14) Sénatrice PRG, membre de l’Observatoire de la Laïcité. - 9 décembre

La ministre de l’éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem effectue un déplacement dans un établissement scolaire sur le thème de la laïcité, mardi 9 décembre, journée anniversaire de la loi de 1905. Accompagnée du président de l’Observatoire de la laïcité, Jean-Louis Bianco, elle rencontrera l’ensemble des recteurs et des délégués à la laïcité de chaque académie. L’occasion de refaire un point sur les suites données par l’éducation nationale à la charte sur la laïcité adoptée à la rentrée 2013 et diffusée depuis dans tous les établissements scolaires. Dans une circulaire rendue publique la semaine dernière, Najat-Vallaud Belkacem demandait à toute la communauté éducative de donner un écho à cette journée en organisant des débats, conférences, « en prenant toutes les initiatives pédagogiques susceptibles de (...)

"Patrick Kessel : « L’extrême droite détourne la laïcité »" (ladepeche.fr , 9 déc. 14) - Revue de presse Président du Comité Laïcité République. - 9 décembre

Revue de presse

"Patrick Kessel : « L’extrême droite détourne la laïcité »" (ladepeche.fr , 9 déc. 14) Président du Comité Laïcité République. - 9 décembre

"La laïcité est-elle toujours une notion d’actualité ? La laïcité est au cœur des enjeux de la société. Au-delà des déchirures sociales, au-delà des déchirures culturelles, elle doit permettre de rassembler dans la République, dans la liberté de conscience et dans l’égalité des droits et des devoirs. L’enjeu aujourd’hui, c’est d’avoir une citoyenneté pour tous, quelles que soient les origines, la couleur, la confession, et j’ajoute le sexe. Il faut affirmer l’égalité des droits et des devoirs entre hommes et femmes aussi : c’est le fondement de la Révolution française et des Lumières. Mais certains ne jettent-ils pas la confusion sur le terme de laïcité ? Il y a beaucoup de confusion de tous les côtés. On assiste à un hold-up sur la laïcité commis par Marine Le Pen et le Front national, (c’est le thème de mon (...)

"25 propositions pour une République laïque au XXIe siècle" (GODF, 9 déc. 14) - Grand Orient de France - 9 décembre

Grand Orient de France

"25 propositions pour une République laïque au XXIe siècle" (GODF, 9 déc. 14) - 9 décembre

" [...] Premier pilier du pacte républicain, la laïcité doit bénéficier d’une promotion volontariste et sans faille. Or force est de constater qu’aujourd’hui, le politique semble abandonner au juge le soin de fixer les limites du territoire de la laïcité au risque de laisser s’installer une certaine insécurité juridique ; que la notion de laïcité est affaiblie voire dénaturée par tous ceux qui souhaitent en assouplir les règles au nom d’une vision communautariste de la société ou au contraire la durcir pour interdire toute expression des convictions religieuses dans l’espace civil. [...] C’est donc bien l’affirmation de la dignité de chacun, du respect mutuel, de la liberté et de l’égalité des droits et devoirs pour tous que le principe de laïcité entend sceller. Il permet de lutter contre les exclusions et (...)

C. Coutel : "La laïcité n’est pas contre la religion mais contre la dérive cléricale des religions" (France Culture, 8 déc. 14) - Revue de presse Charles Coutel est universitaire (Institut d’étude du fait religieux, Université d’Artois), membre du Comité Laïcité République. - 9 décembre

Revue de presse

C. Coutel : "La laïcité n’est pas contre la religion mais contre la dérive cléricale des religions" (France Culture, 8 déc. 14) Charles Coutel est universitaire (Institut d’étude du fait religieux, Université d’Artois), membre du Comité Laïcité République. - 9 décembre

Les Matins de France Culture L’Etat est-il toujours garant de la laïcité ? "Demain mardi 9 décembre 2014, aura lieu pour la deuxième année consécutive la journée nationale de la laïcité en France. La semaine dernière, les mairies de Nantes et de Béziers ont été sommées de retirer les crèches qu’elles avaient installées dans leurs locaux, la présence de signes religieux dans les édifices républicains étant interdite. Après l’affaire de la crèche Baby Loup, on est descendu d’un cran dans la défense du principe de laïcité qui semble s’être peu à peu vidé de sa substance. Ce principe institué par la loi du 9 décembre 1905 comme un principe d’égalité et de respect, sert aujourd’hui souvent de bâton brandi pour préserver la République d’une hypothétique menace d’ingérence religieuse. La laïcité serait-elle donc entrée en (...)

Film : "La Séparation" (LCP, 2013) - Document De François Hanss, écrit par Bruno Fuligni. - 8 décembre

Document

Film : "La Séparation" (LCP, 2013) De François Hanss, écrit par Bruno Fuligni. - 8 décembre

"Un film de François Hanss, écrit par Bruno Fuligni Avec Pierre Arditi, Claude Rich, Michael Lonsdale, Jean-Claude Drouot, Pierre Santini, Jacques Gallo 1905 : à la Chambre des députés s’ouvre un débat qui est aussi un combat. Les tribuns s’affrontent sur un projet de Séparation des Eglises et de l’Etat qui agite tout le pays. Aristide Briand s’efforce de trouver un compromis acceptable, entre des anticléricaux virulents qui rêvent de déchristianiser la France et le dernier carré des orateurs catholiques. Quelle est la place de la religion dans la société ? Qui doit financer les édifices du culte ? A travers une discussion pleine de surprises et de rebondissements, s’élabore une loi fondatrice." Voir "La (...)

"Le CLR‐ST souhaite un bon anniversaire à la Laïcité" (CLR-Sud Touraine, 8 déc. 14) - Comité Laïcité République Sud Touraine - 8 décembre

Comité Laïcité République Sud Touraine

"Le CLR‐ST souhaite un bon anniversaire à la Laïcité" (CLR-Sud Touraine, 8 déc. 14) - 8 décembre

"A l’occasion de la journée nationale de la Laïcité, le Comité Laïcité République Sud Touraine (CLR‐ST) souhaite un bon anniversaire à la Laïcité auprès de tous les Lochois. « L’anniversaire de la loi du 9 décembre 1905, c’est d’abord l’anniversaire de notre droit à la liberté de conscience. Il s’agit pour le CLR‐ST de partager avec toutes et tous ce principe fondamental que d’aucuns veulent occulter en falsifiant la définition de Laïcité » a déclaré Philippe Adam, président du CLR‐ST aux membres et sympathisants qui se sont présentés pour participer à la distribution en boîtes aux lettre de la carte anniversaire de la Laïcité. Après avoir tenu l’an dernier à la même occasion une conférence autour de la jeunesse et de la Laïcité au collège Georges Besse avec Henri Pena‐Ruiz [6], le CLR‐ST entend en effet, cette année, (...)

"Bientôt des décorations de Noël satanistes au Parlement de Floride" (slate.fr , 5 déc. 14) - Revue de presse - 7 décembre

Revue de presse

"Bientôt des décorations de Noël satanistes au Parlement de Floride" (slate.fr , 5 déc. 14) - 7 décembre

"« Le Temple sataniste vous souhaite de joyeuses fêtes ! » C’est le message qui accueillera les visiteurs dans le hall du Capitole de Floride du 22 au 29 décembre prochains. Pour protester contre la présence d’une crèche de Noël, un symbole religieux chrétien, dans un lieu de pouvoir public, les satanistes ont en effet été autorisés à ériger une décoration festive particulière : un ange déchu qui tombe dans les flammes de l’enfer. L’année dernière, leur demande avait été rejetée car leur sculpture avait été jugée « extrêmement choquante » par les officiels de Tallahassee, la capitale de Floride. Mais d’autres groupes avaient réussi à s’imposer à côté du petit Jésus et des Rois mages : il y avait notamment une grosse pancarte avec le message « Joyeuses fêtes de la part des athées de Tallahassee », ainsi qu’un poteau (...)

L. Guirous : "Osons l’identité française !" (huffingtonpost.fr , 2 déc. 14) - Revue de presse Lydia Guirous, fondatrice du club "Future au féminin", auteur de "Allah est grand la République aussi" (JC Lattès). - 4 décembre

Revue de presse

L. Guirous : "Osons l’identité française !" (huffingtonpost.fr , 2 déc. 14) Lydia Guirous, fondatrice du club "Future au féminin", auteur de "Allah est grand la République aussi" (JC Lattès). - 4 décembre

"L’identité française est un eldorado de la pensée et des libertés fondamentales qui a attiré des immigrés du monde entier. Contrairement à ce pense une certaine partie d’intellectuels, notamment de gauche, ainsi que de nombreux intégristes musulmans, l’identité française n’est pas une idéologie d’exclusion mais bien au contraire une histoire chargée d’accueil, de métissage et de tolérance. Il n’y a pas de honte à revendiquer une identité française, de même qu’il n’y a pas d’incohérence à se sentir membre de celle-ci en étant issue de l’immigration. S’il n’y a pas de gêne ni de génotype du Français de souche, en revanche, il y a bien un ADN de la pensée politique et républicaine française. Se sentir français et aimer cette identité c’est simplement avoir le courage, ou l’honnêteté, de reconnaître ce pays dans son (...)

H. Pena-Ruiz : "Laïcité : lettre ouverte aux élus" (mediapart.fr , 1er déc. 14) - Revue de presse Ancien membre de la commission Stasi, Prix national de la laïcité 2014. - 3 décembre

Revue de presse

H. Pena-Ruiz : "Laïcité : lettre ouverte aux élus" (mediapart.fr , 1er déc. 14) Ancien membre de la commission Stasi, Prix national de la laïcité 2014. - 3 décembre

Tout se passe comme si les vrais ennemis de la laïcité et ses faux amis semblaient d’accord pour l’encenser en principe et la violer en pratique. Halte à la duplicité. Inventaire. D’abord un vocabulaire polémique brouille les choses à loisir. Il est trop facile, par exemple, d’inventer une opposition artificielle entre la laïcité dite “ouverte” et la laïcité dite “de combat”. La première expression est usuelle chez les adversaires de la laïcité qui insinuent ainsi que la laïcité tout court serait fermée. Une calomnie travestie en signe d’ouverture. La seconde est fréquente chez ceux qui par électoralisme refusent de défendre la laïcité et en édulcorent le sens. Une trahison déguisée en réalisme. Un tel vocabulaire est d’ailleurs absurde. Parle-t-on de la « liberté ouverte » ou des « droits humains de combat » ? (...)

D. Schnapper : "L’école, vecteur des valeurs de la République" (lemonde.fr , 28 nov. 14) - Revue de presse Dominique Schnapper, sociologue, politologue, dir. d’études à l’EHESS. - 1er décembre

Revue de presse

D. Schnapper : "L’école, vecteur des valeurs de la République" (lemonde.fr , 28 nov. 14) Dominique Schnapper, sociologue, politologue, dir. d’études à l’EHESS. - 1er décembre

"La République se donne pour principe et pour valeur d’intégrer les hommes par la citoyenneté en dépassant toutes leurs diversités concrètes, en transcendant tous leurs particularismes. Elle entend faire vivre dans la même société politique des populations que distinguent, outre les âges et les sexes, les origines historiques, les croyances et les pratiques religieuses, les conditions sociales d’existence. Elle garantit à tous la liberté de rester fidèles à des collectivités historiques ou religieuses particulières dans l’espace privé, en leur assurant la liberté et l’égalité des droits civils, juridiques et politiques dans l’espace public. Il va de soi que ce principe ne peut être appliqué tel quel, mais il constitue une idée régulatrice. Reste qu’affirmer le fondement de la citoyenneté ne suffit pas à (...)

Iranien : le dialogue impossible - Critique de film par Patrick Kessel - 15 novembre

Critique de film

Iranien : le dialogue impossible par Patrick Kessel - 15 novembre

L’idée est heureuse : filmer les échanges entre quatre islamistes iraniens et un cinéaste laïque avec pour projet d’essayer de définir les règles d’un vivre-ensemble. Le projet est louable car c’est bien évidemment par le dialogue qu’il convient de convaincre de l’universalisme de la laïcité. Le résultat est en revanche triste tant il démontre qu’il n’y a de dialogue qu’entre hommes de bonne volonté. "Iranien", film de Mehran Tamadon, qui a reçu le Grand prix du Cinéma du réel 2014 et sort en salle le 3 décembre 2014, relève néanmoins le défi. Dans un huis clos, quelque part en Iran, autour de repas partagés entre hommes seuls, l’auteur s’escrime à dialoguer avec quatre mousquetaires de l’islamisme, malins, bien informés de la vie occidentale, afin d’essayer de les convaincre que la laïcité n’est pas une démarche (...)

Le féminicide, du meurtre quotidien à l’arme de guerre ? (A. Drogou) - Conférence du RIFL, 7 nov. 14 Par Annick Drogou, Vice-Présidente du CLR. - 14 novembre

Conférence du RIFL, 7 nov. 14

Le féminicide, du meurtre quotidien à l’arme de guerre ? (A. Drogou) Par Annick Drogou, Vice-Présidente du CLR. - 14 novembre

Accueillie à la Mairie de Paris par Madame Hélène Bidard, adjointe chargée des questions relatives à l’égalité femmes/hommes, se tenait la première journée, vendredi 7 novembre 2014, de la Première Conférence du Réseau International Féministe et Laïque (RIFL). Introduites par Sabine Salmon, présidente nationale de Femmes Solidaires, et Kulkit Kaur, vice-présidente de All India Women’s Conference, les prises de parole se sont succédées, suivies d’un débat. Entre autres invitées, Shoukria Haïdar, Prix International de la Laîcité 2014, était venue porter la voix des femmes d’Afghanistan. Ainsi que Maria Hagberg pour la Suède, Soad Baba Aissa, au nom de Femmes Solidaires de France, Nursel Kilic et Caran Polat, militantes kurdes. Nombre de réseaux féministes de lutte contre les violences faites aux femmes à travers (...)

L’extrême droite, sources et symptômes - Note de lecture par Philippe Foussier - 13 novembre

Note de lecture

L’extrême droite, sources et symptômes par Philippe Foussier - 13 novembre

Plusieurs publications récentes interrogent de manière directe ou indirecte les origines et la manifestation des idées d’extrême droite en France. Concernant les origines, une dizaine d’historiens proposent un ouvrage collectif dans lequel ils répondent à leur collègue Zeev Sternhell. Depuis une quarantaine d’années, l’historien israélien attribue en effet à la France le fait d’avoir été le « laboratoire du fascisme avant d’en être la plus pure réalisation avec le régime de Vichy ». Il étaie son propos avec rigueur et détermination depuis son Maurice Barrès et le nationalisme français paru en 1972. On peut ou pas partager ses thèses mais elles sont sérieuses et argumentées. Et Sternhell s’agace de la manière dont les historiens français -peut-être aussi par réflexe cocardier ?- réfutent cette triste (...)

P. Kessel : « Sortir du concordat en dix ans, tranquillement » (Dernières nouvelles d’Alsace, 9 nov. 14) - Revue de presse Président du Comité Laïcité République. - 13 novembre

Revue de presse

P. Kessel : « Sortir du concordat en dix ans, tranquillement » (Dernières nouvelles d’Alsace, 9 nov. 14) Président du Comité Laïcité République. - 13 novembre

"Ancien Grand Maître du Grand Orient de France (1994-1995), président du comité Laïcité République, Patrick Kessel est venu cette semaine en Alsace insister sur la laïcité – notamment face au statut particulier de l’Alsace-Moselle. A vos yeux, la laïcité ne serait pas respectée dans la France contemporaine ? Certains pensent que c’est une question passée, réglée. En fait, elle est d’une extrême actualité. Le FN est devenu le premier parti de France. Cette menace d’extrême-droite se développe, avec ses aspects xénophobes et parfois racistes. Or elle se nourrit du communautarisme. Quand on pense qu’on est blanc, rouge, jaune, alsacien, breton, corse, avant d’être français, on remet en cause l’unité républicaine et même l’égalité. C’est donc à un jeu macabre que nous assistons. Pour le combattre, la laïcité (...)

Une femme afghane, un chef d’entreprise français et deux philosophes, lauréats du Prix 2014 de la Laïcité (27 oct. 14) - Communiqué du Comité Laïcité République - 11 novembre

Communiqué du Comité Laïcité République

Une femme afghane, un chef d’entreprise français et deux philosophes, lauréats du Prix 2014 de la Laïcité (27 oct. 14) - 11 novembre

Une militante afghane, un chef d’entreprise français et deux philosophes sont les lauréats de la 9e édition du Prix de la Laïcité, décerné ce lundi 27 octobre 2014 à la Mairie de Paris, en présence de la Maire de Paris, Mme Anne Hidalgo, du Président du jury, Jean Glavany, député et ancien ministre, et de Patrick Kessel, Président du Comité Laïcité République, organisateur de la manifestation. Jean Glavany Le « Grand Prix international » a été attribué à Mme Shoukria Haïdar, présidente de l’association NEGAR de soutien aux femmes afghanes, défenseure de la laïcité, de l’égalité entre hommes et femmes, de l’éducation pour tous, et en particulier des filles, et des droits des femmes. Le « Grand Prix national » a été décerné à M. Jean-Luc Petithuguenin, président de Paprec Group, entreprise de 4500 personnes qui a (...)

Appel : "Charlie est en danger !" (charliehebdo.fr , 5 nov. 14) - Revue de presse - 10 novembre

Revue de presse

Appel : "Charlie est en danger !" (charliehebdo.fr , 5 nov. 14) - 10 novembre

"[...] Aujourd’hui, vous pouvez soutenir la résistance aux deux premières religions du monde : l’Intolérance et la Bêtise. Rejoignez le djihad pacifique contre la connerie ! C’est possible en faisant un don à Charlie Hebdo. Un don défiscalisé à hauteur de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises. [...]" Lire "Charlie est en danger !".

Les principes républicains, meilleures armes contre les discriminations (9 nov. 14) - Communiqué du Comité Laïcité République - 9 novembre

Communiqué du Comité Laïcité République

Les principes républicains, meilleures armes contre les discriminations (9 nov. 14) - 9 novembre

Le Sénat doit se prononcer le 12 novembre prochain sur l’adoption d’un rapport sur les discriminations, dont les auteurs sont Esther Benbassa (Verts) et Jean-René Lecerf (UMP). Lors de son examen par la commission des lois, le 5 novembre, plus de deux heures de débat ont mis en lumière le caractère profondément polémique de plusieurs mesures contenues dans ce rapport et, au-delà, de la philosophie qui le sous-tend. Les membres de la commission sénatoriale des lois se sont notamment affrontés sur la proposition du renforcement de l’enseignement du fait religieux à l’école, sur les recours collectifs en justice par les personnes s’estimant discriminées, sur l’instauration de statistiques ethno-raciales ou sur la question des carrés musulmans dans les cimetières, entre autres sujets. La philosophie de ce (...)

Les sorties scolaires font partie de l’enseignement (Collectif laïque, 30 oct. 14) - Collectif laïque - 5 novembre

Collectif laïque

Les sorties scolaires font partie de l’enseignement (Collectif laïque, 30 oct. 14) - 5 novembre

"Le principe constitutionnel de laïcité de l’enseignement public impose un cadre religieusement neutre à l’école pour la maintenir à l’écart des conflits du monde extérieur et créer les conditions de la construction de la liberté de conscience des élèves. Les sorties scolaires font partie de l’enseignement au même titre que les cours, c’est pourquoi, tous les intervenants doivent respecter cette neutralité. Quand les parents se présentent à l’école à titre personnel, ou de représentants de parents d’élèves, ils sont libres de manifester leur croyance. Leur situation est radicalement différente quand ils deviennent accompagnateurs d’élèves en activité scolaire. Le Collectif laïque tient à exprimer son profond désaccord avec les propos de Mme Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale, concernant le (...)

J.-P. Scot : Jaurès retrouvé - Note de lecture par Philippe Foussier - 2 novembre

Note de lecture

J.-P. Scot : Jaurès retrouvé par Philippe Foussier - 2 novembre

Dans la très prolifique année d’édition sur Jaurès, centenaire oblige, il faut souligner la très novatrice étude de l’historien Jean-Paul Scot, qui s’est jadis penché sur Victor Hugo ou sur la loi de 1905 (L’Etat chez lui, l’Eglise chez elle. Comprendre la loi de 1905, Points Seuil). Il propose ainsi un volume sur le « réformisme révolutionnaire » de Jaurès et apporte sur ce point un éclairage insuffisamment exploré par la multitude des ouvrages consacrés au leader socialiste. Ne craignant pas de troubler une historiographie un tantinet bien-pensante sur Jaurès, Jean-Paul Scot déplore que « des historiens, des philosophes et des hommes politiques réduisent son idéal socialiste à une simple aspiration à la justice sociale, à la conciliation des classes, voire à un idéalisme philosophique, moral et (...)

Baby Loup : une victoire en attendant une loi (30 oct. 14) - Communiqué du Comité Laïcité République - 30 octobre

Communiqué du Comité Laïcité République

Baby Loup : une victoire en attendant une loi (30 oct. 14) - 30 octobre

Le Comité Laïcité République se félicite que les moyens financiers aient enfin été trouvés pour permettre à la crèche laïque Baby Loup de poursuivre sa mission. C’est une victoire pour Natalia Baleato, le personnel de la crèche et des très nombreuses associations laïques, dont le CLR, qui se sont mobilisées à leurs cotés depuis le débat de cette triste affaire. A l’issue d’un long imbroglio juridique, la décision, cet été, de la Cour de Cassation en faveur de la crèche avait permis de franchir une étape déterminante. Les élus viennent de prendre la mesure de l’enjeu. Car au-delà de la crèche elle-même, c’est un symbole fort qui était en jeu, au moment même où la laïcité est plus indispensable que jamais pour préserver la paix sociale. Pour autant, si Baby Loup peut désormais vivre, il n’est pas acceptable de (...)

Louis Sébastien Mercier : Aux origines de 1789 - Note de lecture par Jacques Lafouge - 23 octobre

Note de lecture

Louis Sébastien Mercier : Aux origines de 1789 par Jacques Lafouge - 23 octobre

Qui se souvient de Louis Sébastien Mercier ? Les amateurs de romans d’anticipation, de L’An 2440, rêve s’il en fut jamais peut-être. Qui était-il ? Bien qu’aujourd’hui dans un quasi oubli, ce fut un écrivain très prolifique : romans, poèmes, essais, plus de 40 pièces de théâtre. Au milieu des années 1780 il publia un essai : Le Tableau de Paris ou observations sur le Paris de cette époque. En 1789 il fut membre des Jacobins avec lesquels bien que membre de la Convention il rompit néanmoins en 1793. Arrêté puis libéré en Thermidor, il réintégra alors la Convention puis fut membre des Cinq-Cents jusqu’en 1797 et membre de l’Institut à, partir de 1795. Il fut proche de Bonaparte Premier Consul et rompit avec l’empereur. Le Tableau de Paris, écrit sous la royauté, est à la fois la description d’une ville et une (...)

Université : le territoire sacrifié de la laïcité - Contribution par Samuel Mayol, Directeur de l’IUT de Saint-Denis. - 21 octobre

Contribution

Université : le territoire sacrifié de la laïcité par Samuel Mayol, Directeur de l’IUT de Saint-Denis. - 21 octobre

Suite au rapport Stasi, la loi de 2004 rappelle le principe fondateur de celle de 1905, à savoir l’interdiction de porter tout signe extérieur de religion au sein des établissements publics de l’enseignement. Débuté en 1989, le problème n’a fait que s’amplifier pendant cette période. Cette loi a clarifié la position de la République et a réaffirmé un de ses principes fondamentaux, tout du moins au sein des collèges et lycées, excluant de fait les universités. L’argument mis en avant est le fait que les étudiants étant majeurs, ils agissent en conscience, libres d’affirmer leurs opinions et croyances. Poser la question de la laïcité en ces termes, revêt toutefois pour moi une erreur fondamentale. Croire que les jeunes femmes, bien que majeures, agissent en totale liberté de conscience quand elles affichent (...)

F. Lafossas : Marquet, un député et maire de Bordeaux devenu ministre de Pétain - Note de lecture par Jacques Lafouge - 6 octobre

Note de lecture

F. Lafossas : Marquet, un député et maire de Bordeaux devenu ministre de Pétain par Jacques Lafouge - 6 octobre

En ces temps de commémorations, il n’est pas sans intérêt de s’intéresser à ceux qui ont perdu. On peut en tirer d’intéressants enseignements non seulement sur les motivations des hommes mais encore sur la permanence d’idées qu’on voit aujourd’hui réapparaître avec force. Qui est Adrien Marquet ? Né en 1884, il adhère en 1903 au Parti socialiste de Jean Jaurès et devient en 1905 délégué de la Gironde à la fondation de la SFIO. En 1904, il sera conseiller municipal de Bordeaux puis conseiller général. En 1924 il sera élu député, puis en 1925 maire de Bordeaux. A ces fonctions, il est réélu jusqu’ à la Seconde Guerre mondiale. 1934 le verra ministre du Travail aux côtés de Pétain et Laval et en 1935 il va créer le Parti néo-socialiste. Puis tout s’accélère, puisqu’en juin 1940 il est ministre d’Etat dans le (...)

Sindicatul Pastorul cel Bun : le droit européen contre la laïcité (C. Ruche) - Contribution par Claude Ruche - 2 octobre

Contribution

Sindicatul Pastorul cel Bun : le droit européen contre la laïcité (C. Ruche) par Claude Ruche - 2 octobre

L’histoire que je souhaite vous relater aujourd’hui, nous montre, sans l’hombre d’un doute, que le droit européen travaille contre la laïcité. En effet, par un subtil renversement de jurisprudence, la CEDH a validé l’existence d’un droit religieux, parallèle au droit commun. Cette affaire met en évidence la notion d’autonomie des organismes confessionnels en les plaçant au rang de titulaires de droits fondamentaux qui, jusqu’à présent, n’étaient reconnus qu’aux seuls individus et en aucun cas à des personnes morales. Entre deux notions juridiques de valeur égalitaire, l’article 9 de la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales, qui garantit la liberté de pensée, de conscience et de religion, et l’article 11 qui garantit la liberté de réunion et d’association, la (...)

Vidéos

"Liberté, égalité, laïcité ?" avec Patrick Kessel (Public Sénat, 23 mars 13, redif. les 24, 30 et 31)

"Liberté, égalité, laïcité ?", avec Bariza Khiari, Patrick Kessel, Jean-Michel Ducomte, Negar Zoka, (...)

Tous droits réservés © Comité Laïcité République - Maison des associations, 54 rue Pigalle, 75009 Paris Mentions légales