Revue de presse

"Le conflit au Proche-Orient fait vaciller l’islam de France" (Le Figaro, 22 déc. 23)

(Le Figaro, 22 déc. 23) 22 décembre 2023

[Les éléments de la Revue de presse sont sélectionnés à titre informatif et ne reflètent pas nécessairement la position du Comité Laïcité République.]

"ANALYSE - L’attaque terroriste du Hamas en Israël a mis en lumière les difficultés des représentants musulmans à porter un message commun et sans ambiguïté.

Par Jean-Marie Guénois

JPEG - 13 ko

Lire "Le conflit au Proche-Orient fait vaciller l’islam de France".

[...] Depuis l’attaque d’Israël par le Hamas, institutions et organismes musulmans établis en France, dont le CFCM et la Grande Mosquée de Paris, ont dû prendre parti dans le conflit au Proche-Orient. Ce qui a eu des répercussions directes sur les relations, jusque-là relativement cordiales sur le sol français, entre les sommets des religions juive et musulmane. Deux marqueurs ont cristallisé les tensions : la montée en flèche des actes antisémites d’une part et le soutien aux Palestiniens, d’autre part, devenu une cause majeure, voire une obligation d’ordre religieuse selon certains prêches de mosquées pourtant réputées modérées.

Le conflit israélo-palestinien révèle qu’en France, les engagements concrets et cohérents liés aux appartenances religieuses ont des conséquences sur les équilibres déjà fragiles de la laïcité et des valeurs de la République. [...]

Si les fédérations le composant - marocaine, algérienne, tunisienne, d’Afrique Subsaharienne, turque et la mouvance proche des Frères musulmans - sont profondément divisées comme des frères ennemis, ils se sont retrouvés dans la défense de la cause palestinienne, mais pas forcément du Hamas. Enfin, la condamnation plus ou moins claire des actes antisémites est une autre illustration des divergences au sein d’un islam de France fragilisé. Fractionnés, ses représentants se retrouvent aujourd’hui disqualifiés par une nouvelle génération, dopée par ce conflit, qui promeut un islam souvent radical et très identifié socialement, sans complexe avec l’antisémitisme. Ce qui provoque la neutralité laïque républicaine plus que jamais."


Voir aussi dans la Revue de presse les dossiers Islam,
Guerre Hamas-Israël (2023) dans Palestine dans Israël (note de la rédaction CLR).


Comité Laïcité République
Maison des associations, 54 rue Pigalle, 75009 Paris

Tous droits réservés © Comité Laïcité RépubliqueMentions légales